enchères immobilières en Guadeloupe

Tout ce qu’il faut savoir sur la vente aux enchères immobilières

On pense à tort qu’une vente aux enchères dans l’immobilier se résume à une transaction forcée et contrainte. Mais ce que les particuliers ignorent, c’est qu’un propriétaire peut décider de céder un logement aux enchères de manière spontanée. Dans ce cas, on parle d’ « adjudication volontaire » ou de « vente à la bougie ». Mais comment se déroule ce type de transaction ? Quels en sont les avantages pour le vendeur ? Faisons le point sur les enchères immobilières en Guadeloupe.

Vendre un logement aux enchères immobilières en Guadeloupe, ça veut dire quoi ?

Il faut savoir qu’une vente aux enchères immobilières n’est pas une vente forcée faisant suite à une saisie, comme on pourrait le croire à tort. La vente notariale est encadrée par un notaire alors que la vente judiciaire est prise en charge par un juge dans un tribunal de grande instance.

N’importe quel propriétaire peut choisir de passer par les enchères immobilières en Guadeloupe pour trouver un acquéreur, de façon volontaire et libre de toute contrainte, juste pour le plaisir de profiter des avantages de ce type de transaction. Vous pouvez donc vendre un appartement, une maison, un terrain, un garage ou des locaux commerciaux de cette manière. Mais comment ça se passe, exactement ?

Les différentes étapes d’une vente aux enchères immobilières

Le déroulement d’une vente aux enchères immobilières en Guadeloupe ne ressemble pas à celui d’une vente classique. En revanche, l’intervention du notaire est incontournable dans les deux types de transaction. Concernant la vente aux enchères, il y a 6 étapes majeures à connaître.

Le choix du notaire

Pour enclencher le processus de vente, il faut commencer par prendre contact un notaire afin de lui confier votre vente aux enchères immobilières en Guadeloupe. Vous pouvez faire appel à votre notaire habituel ou non. Nous recommandons de faire appel à un notaire qui se trouve dans votre secteur géographique, car vous serez souvent en relation avec lui, et il devra prendre en charge les visites du bien.

La mise à prix

Suite à une expertise (lire notre article sur le sujet) du bien à mettre en vente, le notaire vous présente une valeur qui vous permet de fixer la mise à prix (le prix de départ) en appliquant une décote pouvant aller jusqu’à 30 %. Le choix du prix de départ est très important car il doit être suffisamment intéressant pour attirer les potentiels acquéreurs.

Notez que le prix de départ n’est pas le prix final. C’est le résultat issu de la vente aux enchères qui importe vraiment.

La rédaction du cahier des charges

Avec l’aide du notaire, vous rédigez un cahier des charges dans lequel on trouve tous les documents concernant le bien immobilier et les conditions de vente. Si vous le souhaitez, vous pouvez ne pas mettre de mise à prix, mais indiquer un prix de réserve en dessous duquel vous ne validerez pas la transaction. En choisissant cette option, vous glissez le prix dans une enveloppe cachetée qui ne sera ouverte qu’à la fin de la vente. Si vous refusez la cession, vous devrez quand même régler les honoraires du notaire pour le temps passé.

Le délai avant la vente

Le notaire annonce la date prévue pour la vente aux enchères immobilières en Guadeloupe un mois avant le jour J. Ces quelques semaines lui permettent de faire toutes les vérifications nécessaires et d’organiser les visites. Les candidats à l’achat peuvent consulter le cahier des charges en ligne. Ils disposent donc de toutes les pièces nécessaires à leur prise de décision.

Le jour de la transaction

À la date de la cession, les acheteurs potentiels se rassemblent au sein de l’étude du notaire ou dans une chambre notariale du département, parfois dans la mairie de la commune, plus rarement dans un hôtel. La vente se fait « à la bougie », ce qui veut dire que les enchères durent jusqu’à ce que les mèches des bougies présentées par le notaire finissent par s’éteindre.

La conclusion de la vente

Une fois que la vente est conclue, l’heureux acheteur a 45 jours pour verser le montant dû. A partir de là, n’importe qui peut surenchérir pendant un délai de 10 jours (sauf clause inverse dans le cahier des charges). Le cas échéant, le bien est remis en vente avec un prix de départ supérieur de 10 % au prix d’adjudication.

enchères immobilières en Guadeloupe

Quels sont les avantages de la vente aux enchères immobilières pour le vendeur ?

La vente aux enchères immobilières en Guadeloupe revêt des avantages pour le vendeur. Citons les principaux.

  • La visibilité. En optant pour la vente aux enchères, vous profitez d’une grande visibilité auprès des professionnels et des connaisseurs. Votre bien a donc toutes ses chances de trouver preneur.
  • La rapidité. Lors d’une vente classique, on ne peut pas connaître ses délais à l’avance. La vente aux enchères est quant à elle prévue à une date fixe, environ deux ou trois mois après que le notaire a expertisé le bien. Vous savez exactement quand votre logement sera vendu.
  • Un prix de vente souvent majoré. Les acquéreurs intéressés surenchérissent sur le prix initial : la valeur du bien moins la décote appliquée. Il est donc très probable que les enchères dépassent le prix de base et que vous vendiez plus cher que vous ne l’auriez fait de gré à gré.
  • La certitude de vendre. Une fois que les enchères prennent fin, vous devez impérativement conclure la vente. Dans le cadre d’une vente aux enchères, le droit de rétractation ne s’applique pas, ni la clause d’annulation en cas de refus du crédit immobilier.
  • La sécurité fiscale. Le prix de départ est issu d’une expertise officielle. Ce qui veut dire que le prix de vente ne peut pas être remis en cause par le fisc.

Alors, seriez-vous prêt à vendre un bien aux enchères immobilières ?

Avatar

Native de MARIE-GALANTE, la plus belle dépendance de la GUADELOUPE, jumelée à Belle-île-en- Mer, j’ai grandi dans la région de la Grande Galette. Depuis 1993, je sillonne les routes de la Guadeloupe pour offrir mes services dans le domaine de l’investissement locatif. J’ai intégré le Réseau de Mandataires CLASSIMMOS en 2013. Ma connaissance du terrain permet d’apporter des réponses concrètes aux besoins des vendeurs et aux attentes des acquéreurs.
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.